Axel Van der Donk (Bao Living) : « De la conception au design technique en une heure seulement, voilà notre ambition »

Bao Living, qui vise à rendre la construction plus circulaire et plus abordable grâce à sa solution spécifique, va mettre à profit le subside à l'innovation qu'elle a reçue du gouvernement flamand pour numériser et rationaliser les trois phases de son processus commercial. « De la conception au design technique en une heure seulement, voilà notre ambition », explique le cofondateur Axel van der Donk.

Chez Bao Living, tout tourne autour de la construction modulaire. Axel van der Donk : « Avec nos SAM (pour slimme aanpasbare modules, ou modules adaptables intelligents en français), nous proposons une solution modulaire pour l'installation des équipements utilitaires dans des habitations urbaines compactes. Il s'agit d'un système circulaire unique composé d'une douzaine de modules préfabriqués adaptables intégrant cuisine, salle de bains, chauffage, ventilation et électricité. Résultat : un temps de construction nettement plus court et une augmentation de 10 à 15 % de la surface habitable ».

Le SAM est circulaire car il permet un découplage complet entre la structure du bâtiment et les techniques. Cet aspect est essentiel pour pouvoir réintégrer les différents matériaux d'un bâtiment, à la fin de leur cycle de vie, dans le cycle de matériaux adéquat. Mais elle simplifie aussi radicalement la réorganisation d'un bâtiment. Le SAM en lui-même est également entièrement démontable à la fin de sa durée de vie de 20 à 25 ans, ce qui permet de donner une seconde vie à différentes composantes. Bao Living s’adresse principalement les promoteurs immobiliers. « Avec le SAM, nous regroupons le travail de cinq sous-traitants en un seul produit. Nous nous chargeons non seulement des différentes techniques, mais aussi de la coordination complète de l'installation. Cela retire une fameuse épine du pied de nos clients. Nous leur créons en fait un chantier optimal », explique Axel van der Donk.

C'est pourquoi, avec l'aide de Venture Campus, Bao Living a récemment obtenu un subside à l'innovation du gouvernement flamand. L'entreprise s’est directement mise à l’ouvrage. « Ce mail de Venture Campus est arrivé au bon moment. En effet, nous cherchions un moyen de numériser et de rationaliser les trois phases de notre processus commercial : conceptualisation, conception technique et installation. De la phase de conception au design technique en une heure seulement, voilà notre ambition », déclare Axel van der Donk.

Le programme de 18 mois - jusqu'à la phase de proof of concept - se terminera en mai. Près de la moitié (45 %) du projet d'innovation a été subventionnée, pour un montant de 165 000 euros.

Partager cet article:

Nos partenaires