Des livraisons à vélo express pour des matériaux de construction à Anvers

Il n'y a plus seulement les petits colis et les repas qui peuvent être livrés rapidement par des coursiers à vélo dans le centre-ville d'Anvers. Désormais, les entrepreneurs peuvent également faire livrer à vélo des commandes de matériaux de construction de dernière minute sur leurs chantiers, et ce gratuitement . Du moins, s'ils le font avec BMB Bouwmaterialen, l'entreprise qui propose ce service, en collaboration avec Oovelo. Le fournisseur de matériaux de construction souhaite ainsi contribuer à réduire les nombreux déplacements quotidiens en camionnette dans le centre d'Anvers, et aider les entrepreneurs à gagner un temps précieux. Bien que l'initiative ne soit pas axée sur les matériaux de construction eux-mêmes, elle contribue à un mode de construction plus durable en évitant le transport motorisé des matériaux de construction sur les routes.

Le site de BMB Bouwmaterialen, situé au sud d'Anvers, au niveau du quai, est tout neuf et se trouve à deux pas du centre-ville. De nombreux matériaux de construction sont acheminés par l'Escaut, ce qui permettra à l'avenir d'éviter de faire circuler jusqu'à 1 000 camions par an sur les routes d'Anvers.

Jusqu'à aujourd'hui, de nombreux entrepreneurs faisaient encore des allers-retours au site de BMB Bouwmaterialen pour collecter des matériaux de petite et moyenne taille. Le matériel dont ils manquent soudainement sur le site, souvent de petits articles. C'est désormais du passé : désormais, un entrepreneur qui passe commande avant 11 h45 peut se faire livrer les matériaux sur le chantier le jour même, à vélo.

"Nous avons écouté attentivement nos clients, les entrepreneurs", déclare Nick Van Den Bosch, directeur commercial de BMB Bouwmaterialen. "Pour eux, la perte de temps équivaut à une perte d'argent. Chaque minute d'inactivité d'un chantier en raison d'un manque de matériaux ou d'embouteillages et de retards de transport dans le centre-ville d'Anvers lui fait perdre de l'argent. Avec cette solution, nous veillons à ce qu'ils puissent continuer à travailler à tout moment. Et ce, de manière écologique, avec de nombreux avantages pour les habitants d'Anvers : moins de trafic et moins de pollution.

 

Première commande

La toute première commande par coursier à vélo a eu lieu la semaine dernière, sur un chantier de construction à Nieuw Zuid de l'entrepreneur Hooyberghs, qui fait partie du groupe B&R Construction. "Nous avons fait ce choix très consciemment", déclare Hans T'jampens, responsable innovation chez B&R Bouwgroep. "Le secteur de la construction sera durable ou disparaîtra. Tous les acteurs de la chaîne devront contribuer à réduire notre consommation totale d'énergie. Nous devons y parvenir avec l'aide de nos fournisseurs. Les livraisons rapides à vélo de BMB Bouwmaterialen en sont un bon exemple. Utiliser aussi peu d'énergie et de matériaux que possible pour atteindre son objectif, c'est vraiment durable."

Chez Oovelo, avec qui BMB Bouwmaterialen collabore pour offrir ce service, on se réjouit de pouvoir collaborer à ce projet. L'entreprise de coursiers à vélo a été lancée en 2015 par Christoph De Nil, lui-même encore coursier, avec l'achat d'un premier vélo cargo. Entre-temps, sept vélos cargo Oovelo circulent déjà dans Anvers, transportant des documents, des échantillons médicaux, des produits alimentaires et, désormais, des matériaux de construction. "Les matériaux de construction peuvent être lourds et encombrants", explique M. De Nil. "Mais ce n'est pas un problème pour nous. Si le matériel ne pèse pas plus de 100 kg et entre dans le conteneur de 110x60x70 cm, cela fonctionne parfaitement. Nous prenons du plaisir à effectuer ce genre de livraisons aux les entrepreneurs à Anvers, et je pense qu'ils apprécient aussi notre service. En tout cas, le vélo est un moyen de transport bien plus efficace dans le centre-ville qu'une camionnette de livraison, nous le savons mieux que quiconque."

Pour BMB Bouwmaterialen, l'agence d'Anvers est à bien des égards un projet pilote, en vue d'une expansion ultérieure en Belgique. "Nous envisageons également d'ouvrir des agences dans d'autres villes", précise M. Van Den Bosch. "Là aussi, nous voulons acheminer les matériaux de construction sur le site de la manière la plus écologique possible. Nous choisissons résolument d'entreprendre de manière écologiquement responsable." C'est pourquoi la nouvelle agence, qui a ouvert ses portes à la mi-novembre, est également un bâtiment pratiquement 0-énerfgie, grâce à des investissements dans une isolation supplémentaire et au parc de panneaux solaires sur le toit.

 

Un plan de croissance ambitieux

BMB Bouwmaterialen fait partie du groupe européen BME (Building Materials Europe). BME, qui est spécialisé dans la distribution en centre-ville, est actuellement présent aux Pays-Bas, en Suisse, en France, en Espagne, au Portugal, en Autriche, en Allemagne et en Belgique et a pour objectif de devenir le premier distributeur de matériaux de construction en Europe.

BME souhaite également se développer rapidement en Belgique. L'objectif est de compter vingt agences BMB Building Materials belges d'ici 2025. Outre l'ouverture récente du nouveau site dans le centre d'Anvers, BMB Bouwmaterialen dispose d'un deuxième site dans la Sinjorenstad. En effet, le 2 novembre 2021, BME a également repris Bridts, plus connu sous le nom de Gedimat Antwerp. Actuellement, BMB Bouwmaterialen compte au total dix agences et deux showrooms en Belgique.

Partager cet article:

Nos partenaires

GAimage