Eloy responsable du projet de réhabilitation circulaire de l'ancien site d'Holcim à Haccourt

Un nouveau site industriel de 16 ha destiné aux entreprises pionnières de la construction circulaire et bas carbone : voilà le projet porté par le groupe liégeois Eloy sur une friche située à Haccourt, près de Visé. Il s’agit du renouveau d’un site industriel avec des standards élevés au niveau environnemental et  développement durable, avec également la création d’un quai qui permettra de répondre au besoin de transport maritime et qui fera de ce projet un nouvel atout économique pour la région.
Les premiers travaux devraient débuter en 2024 pour se finir d’ici à 2030.

Cette zone est en friche depuis la fin complète des activités de l’ancienne cimenterie Holcim en 2014. « Notre intention est d’ancrer ce projet dans notre époque en ciblant les entreprises innovantes de la construction ou celles qui sont actives dans la production ou le recyclage et qui sont à la pointe en termes d’économie circulaire et de bas-carbone » indique Michaël François, le nouveau porte-parole d’Eloy. Le groupe sprimontois travaille d’ailleurs à l’élaboration d’une charte à laquelle devront s’engager les futures entreprises qui s’installeront sur ce site.

Le groupe Eloy met également en avant la connexion du site à la voie d’eau avec la construction d’un quai de 1.5 hectares. « C’est une véritable plus-value pour la région. Ce site au coeur de l’Euregio a un réel intérêt économique, directement connecté au Canal Albert et donc à seulement 14 heures d’Anvers et 24 heures de Rotterdam. »

Eloy assurera la maîtrise complète du projet, avec la volonté d’intégrer un fil conducteur lié au développement durable grâce à la création de 4 hectares d’espaces verts ou la reconnexion du Ravel. Il développe aussi une approche participative via la mise en place d’un comité d’accompagnement. Le groupe a en effet voulu associer, dès l’élaboration du master plan, les riverains mais aussi les communes concernées et les autorités régionales tout comme celles du Port autonome de Liège.

 

Dialogue avec les riverains

Le groupe Eloy, bien conscient d’un certain impact pour les riverains immédiats du site, a intégré à son projet plusieurs éléments pour diminuer les nuisances, comme par exemple la création d’un merlon planté qui servira d’écran végétal et sonore. Quant aux quelques habitations situées sur la zone nord du site, Eloy poursuit sa réflexion avec les parties prenantes quant au fait de diminuer le plus possible l’impact du trafic à venir. Une réunion d’information publique sur le projet se tiendra d'ailleurs ce jeudi 9 février à 19h en la salle communale (rue des Écoles 4, 4684 Haccourt).

Eloy devrait déposer le permis concernant les aménagements aux alentours du mois de mai 2023, pour des travaux qui pourraient débuter en 2024 (fin estimée en 2026 pour cette phase). Il s’agit ici des travaux pour aménager les abords paysagers, les impétrants, la voirie et le quai. L’ensemble du site, bâtiments compris, devrait lui être finalisé d’ici à 2030.

Nos partenaires