Julien De Smedt et Othalo vont construire des maisons en plastique recyclé

Julien De Smedt, le fondateur de JDS Architects, va collaborer avec Othalo, une start-up norvégienne ayant développé une technologie brevetée pour produire des matériaux de construction composés à 100% de plastique recyclé. C'est ce qu'explique le site Designboom. Le bureau d'architecte et l'entreprise ont conclu un partenariat avec UN Habitat, le programme des Nations-Unies our les développements urbains durables, dans le cadre du World Habitat Day 2020. L'objectif commun est de construire en Afrique subsaharienne des maisons financièrement abordables. 

 

Presqu'un milliard de personnes vivent aujourd'hui dans des bidonvilles en Afrique subsaharienne. Rien que dans cette région du monde, on aurait besoin de 160 millions d'unités de logement accessibles à un prix abordable. Conséquence de l'urbanisation rapide, ce nombre s'élèverait même à 360 millions d'ici trente ans. Pour Othalo, la start-up norvégienne, les méthodes constructives traditionnelles ne sont ni efficaces, ni économiques, ni durables. il est donc plus qu'urgent de développer une technologie permettant un surcyclage industriel sous forme de production de masse.

Plastique recyclé

Depuis 1950, on a produit à l'échelle mondiale quasiment 9 milliards de tonnes de plastique, dont environ 9% seulement sont recyclés. Une maison Othalo de 60 m² recycle 8 tonnes de déchets plastiques. Cela signifie qu'avec tous les déchets produits actuellement, on peut construire un milliard de maisons dans les prochains 18 mois. Othalo va développer la première série d'éléments de construction et concevoir l'habitat. L'entreprise estime qu'elle sera prête pour une production de masse début 2022.

Cocréation

« Pour inventer de nouveaux milieux de vie, nous avons voulu nous concentrer sur la cocréation, en partenariat direct avec les communautés locales et les utilisateurs », a expliqué Julien De Smedt à Designboom. « En tant qu'architecte et qu'entreprise, nous sommes particulièrement ravis de pouvoir combler le fossé entre le monde des fabricants et la culture et l'artisanat locaux. »

Pas seulement des habitations

Othalo espère, à terme, pouvoir élargir sa gamme de produits à des installations climatisées de stockage de médicaments et de nourriture, à des abris pour réfugiés et à de grands bâtiments modulables qui serviraient d'écoles ou d'hôpitaux. Tous les systèmes Othalo seront fabriqués sur place en utilisant des matières premières locales, ce qui permettra également de créer des milliers d'emplois locaux.

 

Partager cet article:

Nos partenaires