King Upkot : un ancien squat transformé en chambre d'étudiants branchées

A Bruxelles, on a récemment inauguré King Upkot, un tout nouveau bâtiment proposant des logements pour étudiants. King Upkot, un ancien squat situé Rue Royale, compte 11 étages, 131 chambres d'étudiants. Les architectes de Planomatic ont intégré des éléments d'économie circulaire dans leur conception de la rénovation, réalisée pour le maître d'ouvrage Upgrade Estate.

 

Occupé ces dernières années par des squatteurs, le bâtiment, anciennement propriété du... gouvenement wallon, a été rénové pour devenir un logement étudiant durable.

Les aspects ludiques du surcyclage

Le hall d'entrée attire véritablement le regard avec son sol en mosaïque composé de 11 000 capsules couronnes. Ces dernières ont été récoltées par les étudiants d'Upkot, triées, posées pour former le logo d'Upkot puis recouvertes d'époxy. Dans le hall d'entrée, on trouve également un trône royal fabriqué à partir de vieux appareils électroniques et agrémenté de néons et de LEDs. Les étudiants peuvent également confesser leurs péchés numériquement dans un ancien confessionnal ... Les numéros des étages sont constitués d'anciens tuyaux de radiateurs, les portes superflues ont été fermées par des bibliothèques et un vieux placard a été transformé en armoire à jeux.

Un graffiti restauré 

Pendant des années, ce bâtiment a été un squat bien connu dans la ville. Afin de préserver le caractère rebelle du bâtiment, le choix a été fait, en plus des nombreux éléments de surcyclage, de restaurer les éléments de street art qui s'y trouvaient déjà. Ici et là, de nouveaux graffiti ont même été réalisés par le graffeur Lobster Robin. La façade en pierre naturelle et l'escalier central en colimaçon ont également été restaurés dans leur état d'origine. L'âme du bâtiment est ainsi magnifiquement préservée. La nouvelle galerie d'art au rez-de-chaussée complète la convivialité du bâtiment.

Une oasis urbaine colorée

L’ambiance du jardin intérieur est également très colorée, notamment grâce à une toute nouvelle peinture murale de l'artiste Patrick Croes. Avec l'escalier jaune vif, le mur bleu vif, les bancs de pique-nique aux couleurs vives et la verdure, tout cela forme un environnement inspirant pour les étudiants. Ils peuvent y étudier, mais aussi se détendre en plein air. 

« King Upkot sera un lieu où les étudiants s'amuseront comme des fous. Les installations communes permettent aux étudiants de se rencontrer et de nouer des contacts, ce qui est très important pour leur bien-être et leur motivation. Roos, la coach Upkot qui vit dans le bâtiment, est leur personne de contact et contribue à créer une bonne ambiance. » a déclaré Nele Van Damme, co-PDG d'Upgrade Estate.

Kot éco

En rénovant plutôt qu'en démolissant la structure existante, l'empreinte carbone est considérablement réduite, évitant ainsi l'émission de 1 225 tonnes de CO². En électrifiant le bâtiment, les émissions directes de carbone sont réduites à zéro et les étudiants contribuent à assainir l'air du centre-ville. Sur le toit se trouve une grande pompe à chaleur air/eau et un réservoir tampon de 2500 litres. Il y a également 64 panneaux solaires sur le toit. 

Partager cet article:

Nos partenaires

GAimage