Le CSTC devient Buildwise

Depuis la mi-novembre 2022, le Centre Scientifique et Technique de la Construction affiche fièrement sa nouvelle identité. Ne dites plus « CSTC », mais « Buildwise ». De toute évidence, ce changement radical d’identité ne s’est pas fait sur un coup de tête. Il reflète avant tout la nouvelle stratégie définie par le Centre, qui vise à mieux soutenir les entrepreneurs du secteur de la construction. Pourquoi est-ce important ? Parce que la construction fait aujourd’hui face à de nombreux défis, synonymes d’opportunités, certes, mais qui se révèlent parfois extrêmement complexes. Face à ces défis, Buildwise veut servir de guide, notamment en tant que facilitateur de la modernisation du secteur. 

Olivier Vandooren, directeur général de Buildwise, a donné plus de détails sur la stratégie adoptée pour parvenir à cet objectif. 

En tant que directeur général de Buildwise, Olivier Vandooren est l’une des figures de proue du changement d’identité de l'organisme et de sa nouvelle ligne directrice.

 

Qu’est-ce qui a incité le CSTC, un organisme pourtant bien connu dans le secteur de la construction, à changer d’identité ?

Notre nouveau nom est tout sauf un rebranding superficiel. Il est avant tout le résultat d’une révision profonde de la stratégie de notre organisme, si bien que l’ancien logo « CSTC » ne reflétait plus notre mission. La révision de notre stratégie était indispensable compte tenu des défis sociétaux et sectoriels auxquels le secteur de la construction fait face. Pour relever ces nombreux défis, nous devons faire parvenir les innovations jusque sur les chantiers, stimuler la collaboration dans un secteur de la construction encore trop fragmenté, et chercher des solutions pour les différentes disciplines et chaînes de valeur du secteur.

 

N’est-il pas dommage de voir disparaître le CSTC ?

Le CSTC est loin de disparaître ! Durant plus de soixante ans, notre Centre a accumulé les connaissances et une expertise via son large réseau au sein du secteur de la construction. Ces savoirs et ce réseau conservent une importance cruciale, mais nous souhaitons aller plus loin. Les défis sociétaux nous obligent à opérer des changements concrets sur le terrain et Buildwise est idéalement placé pour amorcer ces changements et apporter le soutien nécessaire.

 

Buildwise partage-t-il les ambitions formulées en 2021 par l’ancien CSTC ?

Bien sûr. Nos priorités pour 2025 restent à l’ordre du jour. Le Green Deal, par exemple, conserve toute notre attention. Il n’est pas uniquement synonyme de défis complexes à relever. Il offre aussi de belles opportunités à notre secteur, son incidence dans le domaine de la construction étant significative. Pensons aussi à la numérisation, toujours plus essentielle pour accroître la productivité dans notre secteur, que ce soit pour garantir des prix de logement abordables ou la viabilité des entreprises de construction. Enfin, nous continuerons à soutenir les entrepreneurs pour les aider à répondre à leurs besoins quotidiens. Nos Comités Techniques restent un lien crucial avec ces entrepreneurs, mais aussi la solution idéale pour anticiper leurs besoins de recherche et faire venir les solutions jusque sur les chantiers.

 

Buildwise a donc été bâti sur les valeurs de l’ancien CSTC ?

Absolument, et il s’agit de fondations solides ! Lors de la création du CSTC, notre fondateur Pierre Holoffe nous a confié une mission cruciale : "ne jamais craindre les méthodes de travail innovantes, mais toujours les embrasser". Fidèles à cette philosophie, nous opérons aujourd’hui des changements plus que nécessaires à nos méthodes de travail. Les évolutions seront par ailleurs plus nombreuses et récurrentes que par le passé. En ces temps agités, Buildwise souhaite faire office de guide capable d’unifier, de motiver et de transformer le secteur de la construction en vue de relever avec enthousiasme les défis technologiques, économiques et sociétaux.

 

Buildwise veut donc être encore plus proche du terrain et y encourager l'adoption des connaissances et solutions qui permettent d'augmenter la qualité, la productivité et la durabilité. Quelles sont les prochaines étapes ?

Tout d'abord, nous nous appuyons sur nos services existants pour les rendre encore plus accessibles et plus performants. La Division des Avis techniques a, par exemple, amélioré sa réactivité aux questions de nos membres en réduisant les temps d'attente. En outre, une application vidéo permet à présent aux entrepreneurs de poser des questions par appel vidéo. Ils peuvent ainsi montrer des images en direct de leur chantier et échanger facilement des documents. Nous lançons également de nouvelles initiatives, telles que les deux Buildwise Experience showrooms qui ouvriront leurs portes en début d'année prochaine, et qui feront la démonstration à nos membres de nouvelles technologies adaptées à leurs besoins.

 

Source: Buildwise

Partager cet article:

Nos partenaires

GAimage