Le Dutch Green Building Council reconnait Madaster comme outil de mesure de démontabilité

Le Dutch Green Building Council (DGBC), une organisation nationale néerlandaise qui a pour vocation de rendre l’ensemble du bâti existant résilient, a officiellement reconnu Madaster, le célèbre registre des matériaux de construction, comme un outil validé pour le calcul de la démontabilité des bâtiments. Les données fiables fournies par la plateforme sur le degré de démontabilité des bâtiments à toutes les échelles permettent un réemploi optimal.

La démontabilité est l'une des principales condition sine qua non de la construction circulaire. Et de fait, comprendre le degré de démontabilité des produits et des matériaux dans les bâtiments permet de les démonter soigneusement et d'en récupérer les composants pour les réutiliser ou les recycler.

Le DGBC, qui regroupe quelque 380 partenaires du secteur de la construction et de l'immobilier et qui développe et gère les labels BREEAM-NL, a mis au point une méthode de mesure du degré de démontabilité. Cette méthode repose sur quatre facteurs : le type des connexions, leur accessibilité, la traversée et la fixation des bordures. Pour chaque élément de construction, l'état de chacun de ces quatre facteurs est pris en compte, puis ramené à un score unique. Ce score peut ensuite être évalué dans le système BREAAM-NL en vigueur, mais il est également reflété, par exemple, dans "Het Nieuwe Normaal", une norme pour la construction circulaire élaborée par Cirkelstad.

« La démontabilité est un concept qui a fait son apparition il y a plusieurs années et qui est devenu depuis un indicateur important pour la conception et la construction de bâtiments circulaires. Elle figure notamment dans les directives d'évaluation BREEAM-NL "Nieuwbouw 2020" et "Nieuwbouw en Renovatie Woningen 2023". Nous pensons qu'il est essentiel de tenir un seul et même discours en matière de construction circulaire et nous nous réjouissons que les différents programmes, outils et systèmes de certification utilisent les mêmes méthodologies, y compris l'indice de démontabilité de Madaster », a déclaré Ruben Zonnevijlle, responsable du volet "circularité" au sein de la DGBC.

 

La reconnaissance de Madaster comme outil validé pour le calcul de démontabilité souligne la fiabilité de l'outil. Le processus de calcul a également été automatisé dans Madaster grâce à l'intégration BIM. Il est donc encore plus facile pour les utilisateurs de Madaster de mesurer la démontabilité et ainsi améliorer la conception et la construction finale à ce niveau.

"Cette reconnaissance officielle marque une étape cruciale pour Madaster dans sa mission de faciliter une économie circulaire dans le secteur de la construction. Madaster franchit ainsi une nouvelle étape dans son développement en tant qu'outil complet de mesure et d'analyse des caractéristiques environnementales et circulaires de l'immobilier", conclut Jeroen Broersma, directeur général de Madaster Pays-Bas.

Partager cet article:

Nos partenaires