Le nouveau centre modulaire Flanders Makers officiellement inauguré

En présence du ministre-président flamand Jan Jambon et du bourgmestre Vincent Van Quickenborne, un nouveau centre Flanders Make a été officiellement inauguré à Courtrai, au sein duquel l'industrie manufacturière peut mener des études technologiques dans le domaine de l'innovation durable. En cohérence avec ses activités, la durabilité a également été au centre de la conception du bâtiment, que Jaspers-Eyers Architects a réalisé en collaboration avec MODULO architects. À titre d'exemple, les architectes ont conçu l'intérieur du bâtiment pour qu'il soit modulable.

Courtrai est une ville en pleine expansion. À l'ouest du centre historique, les nouveaux développements poussent comme des champignons. Au nord de la Lys, il s'agit principalement d'appartements de luxe, tandis qu'au sud du cours d'eau, un campus de recherche entièrement consacré aux innovations technologiques est en train de voir le jour. Le nouveau centre de cocréation de Flanders Make en est l'un des premiers exemples. Dans ce bâtiment, les entreprises flamandes auront la possibilité de tester en conditions réelles les technologies et processus de production les plus récents et les plus durables. Le centre les orientera aussi vers un plan d'investissement optimal pour leur environnement de production résilient. Les innovations développées et appliquées par Flanders Make dans le domaine des véhicules, des machines et de leurs environnements de production sont également utilisées dans d'autres secteurs, notamment l'industrie alimentaire, textile et pharmaceutique, le secteur de la construction et de l'agriculture et la logistique, grâce au nouveau site de Courtrai.

 

CINQ ÉTAGES

Jaspers-Eyers Architects, en collaboration avec MODULO Architects, s'est chargé de la conception du bâtiment rectangulaire de cinq étages situé le long de la Graaf Karel de Goedelaan. Le programme de construction incluait des laboratoires, des espaces de recherche et de production d'une part, et des salles de réunion et des fonctions de bureau d'autre part. En ligne avec les activités qui se dérouleront dans le bâtiment, la durabilité figurait également au cœur du projet.

 

SCÉNARIOS D'agrandissement ET DE RÉTRÉCissement

Cette approche s'est traduite, entre autres, par l'application de deux principes fondamentaux de la construction circulaire : l'adaptabilité et la démontabilité. Les architectes ont donc décidé de travailler avec de grandes portées et un support de colonne périphérique pour créer une flexibilité spatiale permettant toutes sortes de scénarios d'agrandissement et de rétrécissement. Les techniques ont également été conçues en conséquence. Alors que la forme et la volumétrie du bâtiment sont immuables, les espaces à l'intérieur du bâtiment peuvent facilement être agrandis ou rétrécis, ou faire l'objet d'un autre aménagement. Par exemple, les laboratoires peuvent être rapidement et efficacement transformés en bureaux et vice-versa.

Les techniques ont également été adaptées en conséquence. Alors que la forme et la volumétrie du bâtiment sont immuables, les espaces à l'intérieur du bâtiment peuvent facilement être agrandis ou rétrécis, ou faire l'objet d'un autre aménagement. Par exemple, les laboratoires peuvent être rapidement et efficacement transformés en bureaux et vice-versa.

Pour l'enveloppe extérieure du centre de cocréation, ce sont des éléments de façade préfabriqués qui ont été utilisés. Ils peuvent être facilement démontés en vue de remplacer ou de rénover l'ensemble de la façade ou des parties de celle-ci.

 

Bâtiment BEN

En utilisant la géothermie pour chauffer et rafraîchir le bâtiment, le soleil pour produire de l'électricité et avec un système récupération des eaux de pluie, les architectes ont également misé sur la circularité dans les techniques. Ils ont fait appel à Istema pour les études techniques nécessaires.

Ces interventions, ainsi que l'installation de pompes à chaleur, de blocs d'isolation épais, de verre à haut rendement, de plafonds thermiques et d'un système de ventilation D, garantissent que le centre de co-création répond aux normes BEN.

Le centre Flanders Make de Courtrai est un projet développé par ION et Stadsbader. Flanders Make est propriétaire du terrain et loue le bâtiment aux promoteurs pour 27 ans.

 

Partager cet article:

Nos partenaires