Le RTC développe la première boîte d’apprentissage circulaire pour les écoles avec JUUNOO et Gyproc

À partir de la prochaine année scolaire, les élèves de Flandre occidentale de l’enseignement secondaire technique pourront expérimenter pour la première fois la boîte d’apprentissage circulaire. Cette boîte leur apprendra à appliquer la construction circulaire dans la pratique. Le projet est le résultat d’une étroite coopération entre le RTC, JUUNOO et Gyproc. « Nous avons remarqué que les écoles ne répondent pas encore suffisamment à ce qui se passe aujourd’hui dans le secteur du bâtiment. Avec cette boîte d’apprentissage, nous voulons préparer les élèves au marché du travail », déclare Mathieu Bayart, responsable du projet Éducation et Marché du travail au RTC Flandre occidentale.

La circularité dans la construction est en plein essor depuis plusieurs années. Le secteur de la construction est donc responsable de pas moins de 40 % des émissions actuelles de CO2. De plus en plus d’entreprises prennent donc le virage de la construction circulaire. Le principe de circularité est simple : garder les matières premières dans le cycle aussi longtemps que possible. « Cette importance se reflète dans les nouveaux programmes scolaires basés sur les nouveaux niveaux d’atteinte, qui exigent déjà que les élèves de 3e et 4e année commencent à travailler avec la construction durable et la circularité. Nous donnons maintenant aux écoles ce kit éducatif en plus de la formation afin qu’elles puissent travailler concrètement avec ces nouveaux objectifs », explique Mathieu Bayart, responsable de projet au RTC.

 

Une demande croissante sur le marché du travail

Cette coopération a vu le jour à la suite du mois circulaire que le RTC a organisé l’année dernière. JUUNOO et Gyproc ont tous deux indiqué qu’il était urgent d’accorder davantage d’attention à ce thème. « Avec JUUNOO, nous changeons radicalement le secteur du bâtiment. Notre objectif est de créer un impact durable maximal. Cependant, au sein de la culture flamande, nous constatons souvent une réticence à l’égard des nouvelles initiatives. C’est pourquoi il est important de préparer l’avenir pour les prochaines générations dès l’école », explique Chris Van de Voorde, fondateur de JUUNOO.

Le RTC Flandre occidentale, l’Institut Régional de Technologie, s’efforce d’aligner correctement l’enseignement et le marché du travail. « Nous constituons en fait le lien entre les entreprises et les écoles. Le secteur du bâtiment ne connaît pas de répit. En écoutant ce qui se passe aujourd’hui, nous pouvons préparer beaucoup mieux les élèves au marché du travail. C’est également la raison pour laquelle nous avons collaboré avec deux pionniers de la circulaire : JUUNOO et Gyproc. Ils savent ce qu’il se passe et possèdent également les connaissances techniques », déclare Mathieu Bayart. 

 

La boîte circulaire accueillie avec enthousiasme par les enseignants

L’une des écoles participant au projet est le VTI de Roulers. « En tant qu’école technique, nous estimons qu’il est important que nos élèves se tiennent au courant des derniers développements. La construction durable et circulaire fait donc partie de notre programme depuis longtemps », explique le conseiller technique Jens Vanhecke. « La boîte d’apprentissage circulaire est un bel ajout. Nous avons récemment été en mesure de l’instaurer lors de nos journées portes ouvertes et nous sommes impatients de l’intégrer dans les cours l’année prochaine. »

Bien que les écoles ne soient certainement pas obligées d’inclure la boîte d’apprentissage circulaire dans leurs cours, 14 écoles de bois ont déjà suivi la formation et commandé le kit pédagogique d’accompagnement. « La circularité est très vivante, et les écoles veulent transmettre cela à leurs élèves. Elles veulent que leurs élèves puissent participer immédiatement. Il est donc important de leur enseigner les astuces innovantes du métier entre les murs de l’école », explique Mathieu Bayart.

Le projet a été réalisé avec le soutien financier du centre pour l’habitat durable, la construction et la rénovation Acasus , le fonds sectoriel du secteur de la construction Constructiv et le soutien structurel du fonds sectoriel du secteur du bois Woodwize. Les écoles ne doivent pas financer elles-mêmes la boîte d’apprentissage circulaire, mais se la voient offrir gratuitement. Cela devrait motiver encore plus les écoles à inclure la méthode d’apprentissage circulaire dans leurs cours, après la formation des enseignants qui a déjà eu lieu. Afin de poursuivre le développement de la boîte circulaire, le RTC est toujours à la recherche de partenaires pour soutenir le projet au cours des prochaines années scolaires.

Partager cet article:

Nos partenaires

GAimage