Première maison adaptable et bioécologique en Belgique

Une grande première pour Gand, mais aussi pour la Belgique : une Mobble a été tout récemment installée entre deux maisons mitoyennes de la cité d'Artevelde. La Mobble est une maison modulaire entièrement composée de matériaux bioécologiques, adaptable, et pouvant être à tout moment démontée et installée ailleurs. Un bel exemple de construction circulaire, fruit du travail d'une équipe d'étudiants de l'UGent en collaboration avec inhout.

Les étudiants ont développé la Mobble en 2019, dans le cadre d'un concours international, le Solar Decathlon Europe. Leur projet a été récompensé par cinq prix, dont le premier prix dans la catégorie Engineering & Construction. Depuis, 7 Mobbles ont déjà été fabriquées par inhout, une entreprise axée sur le bioécologique et spécialisée dans la construction en bois, avec laquelle les étudiants ont décidé de collaborer. Les six premières Mobbles étaient toutes des maisons individuelles. Hier, à Gand, une Mobble a été insérée pour la première fois entre deux maisons mitoyennes existantes.

« Une Mobble est une maison basse consommation à part entière, construite selon les principes de la construction circulaire et répondant aux besoins d'un habitat sain, abordable et compact », explique Kristof De Jaeger d'inhout. « La Mobble se distingue par la combinaison de l'adaptabilité et de la construction bioécologique. Les modules sont construits dans notre atelier puis couplés sur chantier. Une Mobble peut se développer en s'adaptant au style de vie de ses habitants. Si la famille s'agrandit, il suffit d'ajouter un module. Si les enfants déménagent, un module peut être retiré et réutilisé dans un autre projet. Une façon de vivre et d'habiter vraiment efficace et circulaire. »

Une maison négative en CO2

La Mobble s'inscrit dans la lignée des matériaux de construction durables. Elle est construite à partir d'une ossature en bois et isolée avec de la cellulose, ou un autre matériau bioécologique comme la paille. Cela lui permet d'être négative en CO2. En d'autres termes, elle est constituée de matériaux qui captent et stockent le CO2. En outre, la Mobble est conçue de telle manière que les murs extérieurs ne font pas partie de la structure porteuse de la maison, de sorte qu'ils peuvent être remplacés à tout moment.

Klara est l'heureuse propriétaire de la première maison 'insérée' : « J'ai choisi une Mobble parce que c'est une solution durable et écologique qui me permet de trouver un logement temporaire pour quelques semaines seulement, le temps que ma maison actuelle soit démolie. Les deux nouveaux modules ont été insérés en même temps entre les maisons existantes et couplés l'un à l'autre. En outre, mon budget a été clairement défini dès le début du projet et je n'ai pas à m'inquiéter de coûts supplémentaires imprévus. »

Des matériaux récupérés dans la maison démolie

De nombreux matériaux à valoriser ont été récupérés dans la maison existante qui a été démolie. La cuisine a été confiée à Domus Mundi, qui, en collaboration avec inhout, l'a transformée en une cuisine presque neuve à un prix abordable. Le bois de la démolition a été récupéré par Labeur, qui en fera notamment des bancs. Les fenêtres et la porte de la façade arrière de la maison ont connu une nouvelle vie dans la Mobble qui la remplace.

Mobble est un acteur prometteur dans le secteur de la construction circulaire. L'entreprise opte pour une gamme standardisée de maisons naturelles et tout le travail de préfabrication se fait en atelier. Cela présente de nombreux avantages  : pas d'influence des conditions météorologiques, meilleur contrôle de la qualité, possibilité de travailler rapidement, moins de déchets, coûts inférieurs en raison d'une conception et d'une étude de stabilité déjà éprouvées ...

Pour la réalisation du projet à Gand, qui a bénéficié du soutien financier de la province de Flandre orientale et de la Fondation Roi Baudouin, inhout et les étudiants de l'UGent ont également collaboré avec LabLand et l'architecte Nikolaj De Meulder. BAST Architects & Engineers s'est chargé de l'étude de stabilité.

 

Partager cet article:

Nos partenaires

GAimage