ROBUUST aménage ses nouveaux bureaux circulaires dans une ancienne filature de jute

Séduit par l'histoire du bâtiment et sa valeur architecturale, le bureau ROBUUST architectuur & onderzoek n'a pas hésité un instant lorsque, dans sa recherche d'un espace pour ses nouveaux bureaux il y a quelques années, il est découvert ces deux locaux commerciaux « casco » dans l'ancienne filature de jute et l’atelier de moulinage la Filature du Rabot, à Gand. Pour respecter ces deux lieux d’exception, le bureau a décidé de réduire ses interventions au minimum et a opté, avec un volume en bois démontable, pour un aménagement intérieur modulaire et circulaire.

Un siècle tout pile, c'est le temps qu'aura vécu la Filature du Rabot sur le site situé à l'angle de la Nieuwevaart et de la Frans van Ryhovelaan, à Gand. Lorsque l'usine de filature et de moulinage de jute a fait faillite en 1999, le terrain et les bâtiments sont passés quelques années plus tard dans les mains de Ghelamco, via la Ville. Le promoteur a fait démolir une grande partie des bâtiments pour créer un nouveau projet de logements et d'appartements. Ce qui est resté, c'est une haute cheminée et le bâtiment de 1912 sur la Frans van Ryhovelaan, qui abritait les bureaux de l'époque. Ghelamco a restauré la façade emblématique en briques sombres et l'inscription Filature du Rabot en briques blanches vernissées. Dans le bâtiment, le promoteur a réalisé cinq lofts au premier étage et quatre locaux commerciaux « casco » au rez-de-chaussée.

 

PRÉSERVER LE CHARME

ROBUUST architectuur & onderzoek, qui avait dépassé les capacités de son bureau situé au milieu du port de Gand, n'a pas hésité une minute lorsque les espaces de la zone commerciale ont été mis en vente. Sensible à la valeur architecturale et à la richesse historique du bâtiment, le bureau a acheté deux des quatre unités afin d'y établir son propre siège ainsi que celui de et celle de sa société sœur, signum+ architects. Pour respecter les atouts du bâtiment qui les séduisent tant, mais aussi par souci de durabilité, ROBUUST a décidé de faire le moins d'interventions possible. La seule véritable intervention structurelle a consisté à déplacer l'entrée de l'avant vers le côté du bâtiment. Mais même cet ajustement correspondait à la philosophie de préservation du charme du bâtiment d'origine. En effet, la plinthe située à l'avant du bâtiment s'étend désormais sur toute sa longueur, comme c'était le cas auparavant.

 

Un VOLUME PRÉFABRIQUÉ PLACÉ EN UN JOUR

A l'intérieur, ROBUUST a opté pour un aménagement modulaire et circulaire. Un volume en bois d'une surface au sol de 60 m² avec mezzanine a été placé librement dans l'espace. Cela a créé un espace supplémentaire, assez grand pour deux salles de réunion, un noyau sanitaire, une kitchenette et un espace pour les imprimantes et le plotter. ROBUUST a décidé d'abaisser le plancher en béton sur ces 60 m² pour donner aux pièces du volume une hauteur de plafond suffisante. Pour ce faire, 70 cm ont été excavés. La différence de niveau a été compensée en plusieurs étapes. Le sol du volume a reçu un aspect naturel avec des carreaux en terre cuite. Le motif de pose conçu par ROBUUST fait lui-même référence au tissage de jute. 

Bien qu'il n'en ait pas l'air en raison des fixations cachées, ROBUUST a conçu le volume en bois pour qu'il soit entièrement démontable, et donc réutilisable ailleurs dans le futur. Pour créer le moins de déchets possible, la structure a été conçue en fonction de la taille des panneaux de contreplaqué utilisés et avec des poutres en LVL suivant un schéma répétitif. Du verre a été placé entre les deux, renforcé par une bande de CLS. Vers l’entrée des archives, le verre est clair, mais du côté des bureaux, il est renforcé, afin de bloquer la vue, mais aussi parce que cet aspect s'accorde bien avec le caractère industriel du bâtiment. Le volume en bois a été entièrement préfabriqué et installé en à peine une journée.

 

Système de ventilation durable

Comme ce fut le cas pour le volume supplémentaire ainsi que le sol du bâtiment, le bureau ROBUUST a possible, donné autant que possible la priorité aux matériaux écologiques pour les finitions de son nouveau siège, comme le bois, l’isolation et le linoleum.

Le bâtiment est chauffé et refroidi de manière durable à l'aide d'une pompe à chaleur air-eau qui utilise l'air du parking, où il fait constamment environ 10°C. Aussi, la localisation en plein centre-ville renforce l’aspect durable du nouvel office, puisque les employés peuvent facilement s’y rendre en vélo ou à pied.

C’est Classic Homes qui a effectué les travaux. Quant à ROBUUST, ils se sont chargés de la conception de leur nouveau siège, mais aussi de toutes les études nécessaires.

 

Bientôt votre lieu de travail ?

Pour ce nouveau bureau, ROBUUST recherche encore quelques membres pour compléter son équipe. En particulier, ils recherchent un.e ingénieur.e durabilité / technique, un.e collaborateur.trice RH / réceptionniste, un.e architecte de projet avec expérience de chantier, et un.e stagiaire néerlandophone. Si vous êtes intéressés, vous trouverez toutes les informations concernant ces offres emplois sur leur site web.

Partager cet article:

Nos partenaires