Une première maison circulaire "insérée" à Anvers (Mobble et Pieter Vandewalle)

Une première à Anvers : une Mobble a été placée aujourd'hui entre deux maisons mitoyennes de la Lange Slachterijstraat. La Mobble est une maison modulaire entièrement composée de matériaux bio-écologiques, adaptable et qui peut un jour être enlevée pour connaître une nouvelle vie ailleurs. Mobble, l'entreprise éponyme à l'origine de cette solution d'habitation modulaire au fort potentiel de rénovation et future-oriented, a déjà réalisé deux maisons coulissantes à Gand. Celle d'Anvers, un projet de l'architecte Pieter Vandewalle, n'est que la troisième dans notre pays. Elle sera achevée dans les prochains jours.

Un exemple d'optimisation des process et de travail neutre sur le plan climatique : voici le concept de construction modulaire et circulaire Mobble, conçu par LabLand vzw, un think tank gantois qui étudie les problèmes de logement comme la dégradation et l'inoccupation et explore de nouveaux concepts de construction et des formes de logement intelligentes. L'éponyme maison Mobble est la concrétisation de leurs recherches et expérimentations.  Ces logements Mobble, qui sont construits en atelier à Eeklo, à l'exception de la finition, peuvent être installés tel quel, mais peuvent également être "insérés" entre deux maisons mitoyennes à l'aide d'une grue. Cela en fait également une solution idéale pour le remplacement (rapide) de maisons mitoyennes difficilement rénovables, voire même impossible à rénover. Aujourd'hui, on en retrouve un nouvel exemple à Anvers : après la réalisation de deux Mobbles à Gand (dont la première avait fait l'objet d'un article sur Circubuild, ndlr), une Mobble a été placée aujourd'hui dans la Lange Slachterijstraat, entre deux maisons mitoyennes existantes, au-dessus d'un garage et d'un hall qui ont été conservés après la démolition de l’ancienne maison dont ils faisaient partie.

 

Construites en atelier en à peine 4 mois

"Tous ceux qui construisent ou reconstruisent connaissent les épreuves et les tribulations : impossible d'avoir une idée précise du coût, nécessité de déménager temporairement et retards de parfois plusieurs mois en raison des conditions météorologiques et de l'état du chantier. La démolition et la reconstruction des maisons mitoyennes sont également très délicates. Avec cette maison "slide-in", la rénovation des maisons mitoyennes peut se faire rapidement et de manière écologique, sans pour autant sacrifier l'esthétique", explique Kristof de Jaeger, directeur de Mobble.

"J'ai cherché pendant des mois un entrepreneur qui pourrait m'aider à rénover cette maison", explique le maître d'ouvrage Luc Cuperus. "Elle fait partie de l'ancien centre logistique de Lens Online. Le garage et le hall devaient rester inchangés, mais il fallait réparer le plafond et refaire deux étages. J'ai payé la taxe sur les logements vacants pendant plusieurs années, mais c'est maintenant terminé.

Il n'a fallu que quatre mois à Mobble pour construire une maison Mobble, dans leur atelier. Kristof de Jaeger : "De cette façon, nous éliminons les coûts supplémentaires et les pertes de temps et nous travaillons bien plus rapidement sur le chantier. En quinze jours, les fondations et les lignes de services publics sont installées sur le site, puis la maison est transportée, mise en place à l'aide d'une grue et raccordée aux infrastructures. Ensuite, quelques semaines de finition et la maison est prête".

 

Circulaire de bout en bout

Le résultat final est une maison écologique. Grâce à sa construction bio-écologique - une Mobble est constituée d'une ossature en bois et est isolée avec de la cellulose ou d'autres matériaux bio-écologiques comme la paille - mais aussi grâce à sa construction modulaire et à l'absence de murs extérieurs porteurs, elle peut être agrandie ou rétrécie en fonction des besoins des occupants. Elle durera donc plus longtemps qu'une maison construite de manière traditionnelle. Et si la maison doit un jour disparaître, elle peut être démontée. "Les murs, mais aussi les modules d'habitation complets, peuvent alors être réutilisés", explique Kristof de Jaeger. "Les matériaux utilisés restent ainsi dans un cycle fermé, ce qui permet d'éviter le downcycling".

Luc Cuperus est ravi d'avoir choisi Mobble. "Mobble est un acteur prometteur dans le secteur de la construction et offre de nombreux avantages en construisant de manière circulaire et hors site", dit-il. "Les conditions météorologiques n'affectent pas le processus de construction, la préfabrication permet un meilleur contrôle de la qualité, le délai de livraison est plus court, le budget est fixe, il y a moins de déchets, la maison est modulable...". Et le résultat est une maison mitoyenne moderne et écologique. Magnifique, n'est-ce pas ?

 

Neutre sur plan énergétique

"Bien que nous partions chaque fois de modules existants, chaque maison slide-in est un projet unique et 100 % personnalisé", explique enfin l'architecte en charge du projet, Pieter Vandewalle, à propos du processus de conception. "En collaboration avec studiov2 et à l'aide des technologies numériques les plus récentes, le bâtiment existant a été virtuellement démoli, après quoi nous avons créé un double numérique du nouveau projet. L'ensemble du processus de développement et de production a ainsi pu avoir lieu alors que l'ancien bâtiment était toujours là. Pour cette maison, le rez-de-chaussée devait être conservé, avec un passage libre vers les étages supérieurs. Nous avons travaillé avec des poutres transversales en acier sur lesquelles la maison slide in, formée de deux modules, a été placée. Conformément aux règles d'urbanisme, la façade est recouverte de briques de parement (ou plaquettes), mais d'autres types de finition sont également possibles pour ce système de construction. Comme toutes les habitations que nous avons déjà construites avec Mobble, celle-ci est également équipée d'une pompe à chaleur et de panneaux solaires, ce qui la rend pratiquement neutre sur le plan énergétique, non seulement sur le plan des matériaux, mais aussi des techniques."

Partager cet article:

Nos partenaires