VELUX réduit ses émissions de C02 avec l'aide de Hydro

Hydro Building Systems, connu pour sa marque SAPA, s'associe à VELUX pour réduire l’impact CO2 par kilo d'aluminium dans les produits du fabricant.

VELUX s'est fixé comme objectif que ses produits émettent moins de 2 kilogrammes de CO2 par kilogramme d'aluminium utilisé d'ici 2030, soit environ la moitié de ce qui le cas aujourd'hui. Cela équivaut à moins d'un cinquième de la moyenne européenne de 11,3 kilogrammes de CO2 par kilogramme d'aluminium. Dans cette optique, VELUX s'est associé à Hydro Building Systems, un fournisseur d'aluminium à faible teneur en carbone. Grâce à l'utilisation des produits Hydro REDUXA et Hydro CIRCAL, les émissions de CO2 par kilo d'aluminium nécessaires à la production des fenêtres de toit VELUX, des fenêtres pour toit plat et des accessoires - volets et stores - seront considérablement réduites.

Cet objectif ambitieux couvre l'ensemble de la chaîne de valeur de l'aluminium et se fonde sur la moyenne de tous les composants en aluminium extrudé fournis par Hydro à VELUX. VELUX s'attend à ce que cette coopération permette de réduire les émissions de CO2 de 15 000 à 20 000 tonnes d'ici à la fin de 2022.

 

RESSOURCES RENOUVELABLES ET RECYCLÉS

Hydro REDUXA est fabriqué à partir de sources d'énergie renouvelables (eau, vent et soleil), et repose sur une technologie d'électrolyse ultra-efficace. Hydro CIRCAL est également produit à partir d'électricité renouvelable et est également fabriqué à partir d'au moins 75 % d'aluminium recyclé post-consommation. Hydro REDUXA et Hydro CIRCAL émettent respectivement 4 et 2,3 kilogrammes de CO2 par kilogramme d'aluminium, mais l'accord conclu vise à réduire encore davantage ces émissions de carbone.

Comme plus de 94 % de l'empreinte carbone du Groupe VELUX provient des matériaux utilisés dans ses produits, la collaboration tout au long de la chaîne de valeur est essentielle pour réduire de moitié les émissions de scope-3 d'ici 2030. Cet objectif s'ajoute à un objectif de réduction de 100 % des émissions de portée 1 et de portée 2, également d'ici à 2030.

"L'environnement bâti étant responsable de près de 40 % des émissions mondiales de CO2, il est essentiel que les matériaux utilisés dans les bâtiments deviennent plus durables", déclare Tina Mayn, du groupe VELUX. "La décision d'inclure de l'aluminium à faible teneur en carbone dans nos produits nous rapproche un peu plus de l'objectif de durabilité le plus ambitieux du Groupe VELUX, à savoir réduire nos émissions de portée 3 de 50 % d'ici 2030."

Partager cet article:

Nos partenaires

GAimage