Le collage est-il proscrit lorsqu’on veut construire de façon circulaire ? | circubuild.be

Le collage est-il proscrit lorsqu’on veut construire de façon circulaire ?

A l’heure actuelle, le collage d’éléments, de connexions et de matériaux est en effet un frein à la construction circulaire.

Une connexion collée rend le démontage non destructif pratiquement impossible et n’est donc pas réversible. De plus, le collage abîme les composants et rend plus difficile la maintenance, les éventuelles réparations et la réutilisation de ces composants.

Même dans le cas d'un processus de recyclage de haute qualité, ce dernier peut être entravé par les résidus de colle. Bart Humbeeck : «Même dans le cas où une connexion collée peut être enlevée proprement, nous devons toujours faire attention à ce que la colle elle-même ne soit pas néfaste pour l’environnement. Des études sont en cours pour développer des adhésifs respectueux de l’environnement et pouvant faciliter le démontage, mais il reste encore du chemin à faire. »

On doit donc éviter les connexions collées entre les différents composants d’un élément et entre les éléments d’un bâtiment. Selon Bart Humbeeck, les goujons représentent une solution. Ils peuvent même, dans certaines circonstances, conférer davantage de solidité à l’ensemble que lorsque les éléments ou composants sont collés. Il est nécessaire cependant que ces goujons soient en bois, de sorte que lorsque qu’il n’est plus possible de les utiliser, ils puissent être jetés en toute quiétude.

« On étudie également un système de connexions entre des éléments en bois sur base d’un échauffement par friction », explique encore Bart Humbeeck. « Un mouvement court et puissant sous haute pression produirait suffisamment de chaleur pour fusionner les parois cellulaires de deux éléments en bois, donnant ainsi une connexion extrêmement solide. »

De plus, il est possible d’utiliser des connexions à languette et à rainure, des empilages, des encastrages, des ressorts en bois, des vis, des boulons, des clips ... Il y a suffisamment de choix!

FAQ - Vue d'ensemble

Réponse de

Bart Humbeeck (Pixii) & Mieke Vandenbroucke (VIBE)