Kinnarps : Capella

Capella est une chaise de bureau conçue pour maintenir le corps en mouvement. Le mécanisme innovant FreeMotion favorise une assise active grâce aux micro-mouvements du siège.

Capella soutient tout le corps : le dossier de la chaise épouse la courbe naturelle de la colonne vertébrale et la forme du siège convient au plus grand nombre possible de gens. Les accoudoirs multifonctionnels sont également faciles à régler.

Capella a été développé en collaboration avec le professeur Anna-Lisa Osvalder, chercheuse à l'Université de technologie Chalmers à Göteborg (Suède). Elle a aidé Kinnarps dans la conception et le placement des leviers de commande. Grâce à cela, Capella est une chaise intuitive qui peut facilement être réglée correctement pour un confort optimal.

 

En tant qu'entreprise suédoise, Kinnarps a la durabilité dans son ADN. Cela vaut bien entendu aussi pour la conception de Capella. Cette vision commence par la conception de la chaise : Kinnarps a choisi de concevoir des produits à longue durée de vie.

Tous les éléments de la chaise peuvent être facilement remplacés, démontés et recyclés. Le mécanisme de Capella est composé de magnésium recyclé, qui peut être facilement réutilisé par la suite.

Les choix de tissus Kinnarps sont également écologiques. Tous les tissus sont certifiés selon l'Ecolabel européen ou le OEKO-TEX. Pour Kinnarps, la durabilité est importante également pendant le processus de production : tous les matériaux proviennent de fournisseurs reconnus et peuvent être tracés. Le plastique utilisé par Kinnarps est également exempt de substances nocives.

 

Le produit Capella proposé par Kinnarps est une chaise de bureau dont chaque élément peut être démonté sans générer de déchets, ce qui permet de maximiser les possibilités de récupération, de réutilisation et de recyclage. De plus, Kinnarps propose un service de réparation qui a un impact positif sur la durée de vie du produit. Kinnarps doit encore vérifier si le mobilier de bureau peut être proposé 'en tant que service', de sorte que la propriété et la maintenance restent de la responsabilité de l'entreprise. Cela permettrait à celle-ci de jouer un rôle encore plus efficace dans la récupération, la réutilisation et la reconversion.

 

Nos partenaires

GAimage